Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Ballon d eau chaude qui goutte

Chauffe-eau qui goutte : explications et solutions

Pourquoi votre chauffe-eau goutte ?

Un chauffe-eau qui goutte est un problème récurrent. Mais il ne s’agit pas nécessairement d’une panne de chauffe-eau. Lors d’un fonctionnement normal, la soupape de sécurité de l’appareil s’ouvre régulièrement pour diminuer la pression dans la cuve. Cela produit un goutte-à-goutte régulier pendant les temps de chauffe. Cependant, un filet d’eau continu ou un chauffe-eau qui goutte hors du temps de chauffe peut signaler un problème.

chauffe eau qui goutte

Situation n° 1 : chauffe-eau qui goutte pendant le chauffage de l’eau

Vous avez peut-être remarqué que votre chauffe-eau goutte pendant le temps de chauffage. Un groupe de sécurité qui goutte est parfois synonyme de problème. Mais il se peut également que votre chauffe-eau électrique fonctionne parfaitement. Apprenez à diagnostiquer votre cumulus pour détecter les fuites.

Est-ce qu’une fuite sur le groupe de sécurité est toujours synonyme de problème ?

Un chauffe-eau qui goutte pendant la phase de chauffe est un phénomène normal. Le volume d’eau chaude sanitaire augmente dans la cuve de l’appareil. Plus il y a d’eau, plus la pression à l’intérieur du chauffe-eau augmente. Pour éviter un problème de pression trop élevée, le groupe de sécurité est équipé d’une soupape.

Cette soupape de sécurité peut donc s’ouvrir régulièrement pendant la nuit et les autres heures creuses. Lorsque la pression du chauffe-eau atteint entre 5 et 7 bars, vous entendrez votre chauffe-eau qui goutte de façon régulière. Dans ce cas, le cumulus et son groupe de sécurité fonctionnent normalement.

Le groupe de sécurité laisse passer un filet d’eau continu pendant la chauffe

Le goutte-à-goutte de votre cumulus électrique ressemble à un filet d’eau continu ? La pression de votre chauffe-eau est trop élevée. Nous vous conseillons de faire appel à un réparateur pour effectuer des mesures sur le cumulus.

Au-delà d’un certain nombre de bars, il peut être nécessaire d’installer un réducteur de pression en amont du groupe de sécurité. Un goutte-à-goutte de chauffe-eau irrégulier peut également signaler un problème.

Situation n° 2 : chauffe-eau qui coule du groupe de sécurité en dehors des temps de chauffe

Pour fonctionner correctement, vous devez faire couler un peu d’eau du groupe de sécurité tous les mois. Un chauffe-eau qui goutte pendant les heures pleines a forcément un problème de fuite.

READ  Propanone formule semi développée

Une fois la panne détectée, fermez immédiatement le robinet d’arrivée d’eau froide du cumulus. Que le problème de goutte-à-goutte ou de filet d’eau persiste ou qu’il cesse, vous serez en mesure de comprendre l’origine de la fuite.

L’eau s’arrête de couler lorsque vous fermez l’arrivée d’eau froide

L’eau s’est arrêtée de couler juste après que vous avez fermé le robinet d’eau froide du chauffe-eau ? Dans ce cas, la pression de l’eau est trop élevée. Comme pour la situation précédente, faites appel à un professionnel avant d’installer un réducteur de pression sur le groupe de sécurité.

L’eau continue de couler lorsque vous fermez l’arrivée d’eau froide

Si l’eau continue de couler après avoir fermé le robinet d’arrivée d’eau froide, la pression du chauffe-eau n’est pas en cause. De l’eau qui coule en permanence du groupe de sécurité est le signe que la soupape de l’appareil est défectueuse. La plupart du temps, vous devrez procéder au remplacement du groupe de sécurité.

Contactez un plombier pour inspecter le chauffe-eau et établir un devis. En attendant la réparation du chauffe-eau, vous pouvez économiser les dépenses liées à votre soupape qui fuit. Pensez simplement à fermer le robinet d’arrivée d’eau, lorsque vous êtes absent. Vous pouvez aussi couper l’eau froide du chauffe-eau électrique ou au gaz la nuit.

Pour en savoir plus sur les différentes pannes du chauffe-eau, lisez nos autres articles :

Le groupe de sécurité est un élément indispensable, qu’il faut obligatoirement poser sur votre chauffe-eau. Cet accessoire permet à votre chauffe-eau d’évacuer le trop-plein de pression dû à la dilatation de l’eau pendant qu’elle chauffe.

Pendant la chauffe, de l’eau doit s’écouler goutte-à-goutte, par ce groupe de sécurité de votre chauffe-eau. Ce fonctionnement est tout à fait normal.

Cependant, les fonctionnements suivants ne sont pas normaux :

  • Pendant la chauffe un filet d’eau s’écoule au groupe de sécurité
  • En dehors de la chauffe, le groupe de sécurité coule (en filet d’eau ou en goutte à goutte).

Pour résoudre ces dysfonctionnements, consultez notre vidéo dédiée :

 

 

Il est recommandé d’effectuer chaque mois une manipulation sur la soupape du groupe de sécurité afin d’évacuer la pression.

À noter : le groupe de sécurité est un élément obligatoire. Cependant, il ne fait pas partie du chauffe-eau et n’est ni fourni, ni fabriqué par Atlantic. Le SAV du groupe de sécurité n’est donc pas de la responsabilité d’Atlantic. Le groupe de sécurité peut vous être fourni par le professionnel qui vous a installé votre chauffe-eau.
 

Cet article a-t-il répondu à votre question ?

Merci pour votre retour

Ballon D'eau Chaude Qui Fuit

À savoir sur le ballon d’eau chaude

À la différence d’un chauffe-eau, un ballon ou réservoir d’eau chaude, aussi fréquemment appelé cumulus, est un dispositif dans lequel de l’eau est stockée. Cette eau est chauffée par une résistance et vous est distribuée chaque fois que vous ouvrez un robinet. Votre ballon se recharge en eau froide au fur et à mesure de vos utilisations. Mais bien évidemment, comme tout appareil soumis à l’eau, le calcaire et la rouille peuvent venir jouer les trouble-fêtes. Si vous avez un quelconque problème sur votre ballon d’eau chaude, sachez que vous avez une vanne d’arrêt qui se trouve généralement au niveau de la canalisation d’eau et du réducteur de pression.

READ  S asseoir au passé composé

À lire également :

Ma baignoire fuit : que faire ?

Localiser la fuite d’eau

Si vous constatez une fuite sur votre ballon d’eau chaude, selon l’endroit où elle se trouve, vous aurez une indication de ce qui peut être endommagé et de comment y remédier.

À lire aussi :

Comment rechercher une fuite d’eau ?

La fuite se situe sur le haut du ballon d’eau chaude

Si de l’eau s’écoule depuis le haut de votre ballon d’eau chaude, la fuite peut alors avoir deux origines :

  • La cuve peut être percée : les ballons d’eau chaude qui ont déjà rendu de loyaux services pendant un certain nombre d’années peuvent s’abîmer. En effet, la cuve peut présenter des traces de rouille ou encore, le tartre accumulé aux fils des ans peut l’endommager. Le ballon d’eau chaude peut se fissurer ou se perforer. Dans ce cas, il est généralement préférable de remplacer votre ballon d’eau chaude.
  • Le joint de bride est défectueux : si la cuve est récente ou encore en bon état, il est également possible que la fuite soit liée à un problème de joint de la bride. Il arrive que celui-ci se déplace sous l’effet de la pression lorsque l’eau chauffe. Dans ce cas, vous pouvez remplacer le joint de bride et installer un réducteur de pression, si votre ballon d’eau chaude n’en est pas déjà équipé.

À lire également :

Comment réparer un pommeau de douche qui fuit ?

La fuite se situe sur le bas du ballon d’eau chaude

Lorsque vous constatez une fuite d’eau sur la partie inférieure de votre ballon d’eau chaude alors 3 raisons peuvent être en cause :

  • Le groupe de sécurité ne fonctionne plus correctement : ce mécanisme de votre ballon permet de conserver la pression de l’eau à un certain niveau. Cette pression est exprimée en bars. Ainsi, au moment où l’eau chauffe, la pression augmente et le groupe de sécurité va permettre d’en évacuer une partie pour la faire diminuer. Pendant le cycle où l’eau chauffe et 30 minutes après, vous pouvez remarquer que votre ballon d’eau chaude fuit. Si cela ne se produit qu’une fois par jour et pendant un temps limité, alors, c’est normal, c’est le trop-plein qui s’évacue. Toutefois, si la fuite est plus importante et dure plus longtemps, il est possible qu’il y ait un problème avec le groupe de sécurité. Vous pouvez le nettoyer, car la soupape peut être entartrée, mais aussi vous assurer qu’aucun corps étranger ne vient gêner l’étanchéité.
  • La bride de fixation présente un problème d’étanchéité : cet élément se trouve en dessous du capot de votre cuve. Elle permet le maintien de sa résistance. Lorsque vous constatez une fuite sur la bride, vous devez alors vérifier le système d’étanchéité. Le simple fait de visser le joint d’étanchéité de la bride permet parfois de solutionner le problème. Toutefois, si ce n’est pas suffisant, il est recommandé de faire appel à un plombier.
  • Le ballon d’eau chaude est oxydé : un ballon d’eau chaude a une durée de vie moyenne de 10 ans. Après, il peut présenter des signes d’oxydation et fuir. Mais il est possible de constater une usure prématurée si votre eau est agressive ou si l’endroit où se trouve la cuve est très humide. Un défaut d’entretien peut aussi être en cause. Lorsque la rouille parvient à percer votre ballon d’eau chaude, il doit obligatoirement être remplacé.
READ  Combien peut-on coder de valeurs différentes sur 6 bits

Ballon D'eau Chaude Fuite

À lire également :

Ma machine à laver fuit : que faire ?

Limiter les risques de fuite d’eau

Il est possible de réduire les risques de fuite d’eau sur un ballon d’eau chaude :

  1. Lorsque la pression de l’eau est supérieure à 7 bars, il est recommandé de faire installer un réducteur de pression. Il se place à la sortie du compteur d’eau. Vous pouvez aussi procéder au remplacement du groupe de sécurité.
  2. Il est également recommandé de démonter régulièrement le groupe de sécurité pour procéder à son nettoyage. En effet, le détartrage peut permettre de lutter contre les problèmes de fuite d’eau.
  3. Après avoir effectué une vidange de votre chauffe-eau, vous pouvez également retirer la bride pour remplacer le joint.
  4. Si votre ballon d’eau chaude vous semble très vétuste, mieux vaut le remplacer avant l’arrivée des problèmes.

Dans tous les cas, une fuite d’eau ne doit pas être prise à la légère. En cas de doute, il peut être préférable de faire appel à un professionnel qui vous conseillera sur la meilleure solution.

À lire également :

Robinet qui goutte et fuit : que faire ?

Prise en charge financière

  • Si votre ballon d’eau chaude fuit et que vous êtes locataire, le montant des réparations peut revenir au propriétaire. En effet, dans le cas d’une réparation importante qui nécessite le remplacement de l’appareil, c’est le propriétaire qui devra la prendre en charge.
  • Néanmoins, si la fuite d’eau est liée à un défaut d’entretien ou d’utilisation, c’est alors le locataire qui supportera le coût de la réparation.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *